Dès le début, je savais qu’elle était faite pour lancer sa propre entreprise.  » s’exprime Pascale. Aujourd’hui, Afaf a développé son propre atelier! Afaf répond:  » Je sais que le but premier de DUO n’est pas celui-là mais Pascale m’a apporté un soutien moral incroyable.